Température de l’air ? Chaleur ressentie ? Quelle est la différence ?

Le weekend dernier, Météo France annonçait des températures frôlant par endroit les 40° dans le pays. Et pourtant, celles ressenties étaient beaucoup plus élevées. Pour quelle raison ? 

Qu’est-ce que la température de l’air ?

À lire : L’arbre généalogique de l’être humain s’agrandit

Pour commencer, la « température » en météorologie est un chiffre qui mesure la température de l’air. Elle se fait à l’aide d’un thermomètre ou d’une sonde placée à 1,5 m du sol dans un abri ajouré. Ce dernier laisse ainsi circuler l’air et protège l’instrument des rayons directs du soleil. Et le chiffre qui en résultera est celui qui sera annoncé à la météo. C’est pour cela qu’on parle de température de l’air.  

Qu’est-ce que la chaleur ressentie ? 

À lire : La lune serait plus jeune que prévu

Si la chaleur pour les scientifiques est la quantité d’énergie thermique transférée entre deux corps, pour le commun des mortels, c’est la sensation de chaud que l’on peut ressentir. Un individu refroidit son corps grâce à la transpiration. Or, si le temps est humide, celle-ci se fait plus difficilement.   La chaleur ressentie est donc une perception physiologique et elle varie d’un individu à l’autre en fonction des conditions atmosphériques.

Température réelle et chaleur ressentie 

À lire : Trois starts up française qui risque de révolutionner le monde du jeu vidéo

En ce moment nous affrontons une forte canicule. Méteo France annonce des températures avoisinant les 35° de moyenne un peu partout dans l’hexagone. Ce qui, pour beaucoup, est en dessous de la vérité. Et pourtant ce chiffre est exact ! Si votre ressenti est différent, c’est que les conditions atmosphériques rendent votre transpiration plus difficile. Car, comme nous l’avons vu plus haut, ce qui vous est annoncé à la météo est la température de l’air et non la chaleur ressentie.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *