Sakura Wars passe à l’action dans une nouvelle bande-annonce

S’ils ne constituent clairement pas le point fort du jeu selon les différents retours import (ainsi que notre essai au TGS 2019), les combats font bien partie de la formule Sakura Wars.

Des combats qui prennent désormais la forme d’affrontements en temps réel et non plus au tour par tour comme c’était le cas depuis les origines de la franchise de Sega.

C’est dans le cadre des Olympiades interbrigades que le commandant Seijuro Kamiyama aura l’occasion de diriger la Division des Fleurs non plus sur les planches du théâtre impérial mais à bord des robots de combat à vapeur que ces héroïnes sont nées pour piloter en criant fort au son des mélodies entraînantes de Kohei Tanaka. “Ces jeux ont été inventés dans l’espoir de créer un esprit de cohésion entre les différentes Revues tout en renforçant leur image publique, permettant à ces héros d’être sous le feu des projecteurs et de montrer leurs aptitudes au combat à la population“, nous dit-on.

Et si les JO de Tokyo n’auront pas lieu cette année dans notre morne réalité, le Japon de Sakura Wars peut au moins s’attendre à accueillir des oppositions venues de Shanghai, Londres et Berlin. Ces équipes s’affronteront en 3 contre 3 dans l’arène de combat et doivent marquer des points en abattant des cibles tout autour de la zone de combat. Ces points permettent de remplir une jauge de confrontation qui doit donc surclasser celle de l’équipe adversaire pour accorder la victoire.

Notons pour la route que la mise à jour récemment sortie au Japon sera bien présente au lancement occidental du jeu qui aura lieu le 28 avril, ce qui veut dire que le système de combat inclura notamment une fonctionnalité de verrouillage de la cible dès la sortie du jeu.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *