Lupin, dans l’ombre d’Arsène : le pari de Netflix pour débuter 2021

Sortie le 8 janvier, la nouvelle série originale Netflix propose, après de longues semaines d’attente, Omar Sy “dans la peau” d’Arsène Lupin. Décryptage d’une fiction remodelée.

Image d’Assane Diop dans la nouvelle série Netflix Lupin, dans l’ombre d’Arsène.

Lupin : d’Arsène à Assane

A lire : Lego Masters : deux équipes battent un record mondial !

L’acteur phare de la série, plus ou moins éponyme, c’est Omar Sy. Adulé par les français et adoré par les étrangers, il incarne -à merveille-  le personnage d’Assane Diop. Un père qui travaille au musée du Louvre en tant qu’agent d’entretien, mais aussi et surtout un fils à l’enfance brisée. En effet, tout au long de la série, ses aventures sont motivées par une injustice dont a été victime son père. Accusé d’un vol qu’il n’a pas commis, il meurt peu de temps après, laissant son enfant orphelin. Vingt-cinq ans après cette tragédie, Assane n’a plus qu’une obsession : le venger. C’est là l’élément déclencheur du récit.

Image d’Assane Diop prévoyant de dérober le collier.

Alors qu’Assane Diop entreprend, accompagné de ses complices, une telle tâche ; le parallèle avec Arsène Lupin est vite mis en évidence. Ce personnage de fiction est un « gentleman cambrioleur » inventé par Maurice Leblanc au début du XXème siècle. Escroc aguerri, son histoire se déroule dans la France des années folles et notamment dans la ville normande d’Etretat. On retrouvera celle-ci encadrant plusieurs scènes de la série. Ayant lu ses aventures étant plus jeune – grâce à son père -, Assane s’inspire de ce héros. Il transmet fièrement à son tour à son fils, presque sous forme d’héritage, l’œuvre de Leblanc.

Une personnification habile

A lire : One Piece: vote de popularité pour son chapitre 1000

Au-delà de la ressemblance notoire entre leurs prénoms, les deux héros (Assane et Arsène), clairement paronymes, s’entremêlent au fil des épisodes. Le personnage incarné par Omar Sy débute sa mission vengeance par des vols, et pas n’importe lesquels. Ainsi, il prévoit de dérober un collier ayant appartenu à Marie-Antoinette d’une valeur considérable, tout en masquant ses actes d’une élégance formidable. Une histoire revisitée et mise au goût du jour qui séduit les internautes, déjà ravis de ce que leur a proposé la Saison 1. Ludivine Sagnier et Clotilde Hesme viennent consolider le casting, on ne peut mieux choisi pour la série.

Illustration du personnage d’Arsène Lupin.

Les épisodes présentent de nombreux clins d’œil à Arsène Lupin, notamment en termes d’esthétique. Le chapeau haut-de-forme, emblématique du gentleman cambrioleur, fait son apparition sur la tête du fils d’Assane. Le monocle est mis en avant sur la couverture du livre et sur les tableaux des enquêteurs en charge de l’affaire. Raoul, fils d’Assane, porte le deuxième prénom du héros. Le souci du détail, dit-on. Diop se livre par ailleurs à des tours de passe-passe qui témoignent de son agilité et laissent ses interlocuteurs bouche-bée. Une série à gros budget, qualifiée de dynamique et de cohérente, se déroulant majoritairement dans un Paris merveilleux et quelque peu cliché.

Total
2
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *