Jean-Pierre Pernaut, une légende de l’info

Au même titre que son homologue Claire Chazal, le présentateur TV Jean-Pierre Pernaut représente, dans l’imaginaire français, un véritable mythe de l’information et du journalisme. Retour sur sa brillante carrière.

Image de Jean-Pierre Pernaut.

Tradition télévisée

A lire : Le mystère du monolithe : des artistes américains à l’origine de ce phénomène viral ?

Diplômé de l’ESJ (école supérieure de journalisme) de Lille en 1975 et toujours en poste en 2020, on peut considérer que l’information était la destinée de Jean-Pierre Pernaut. Sa vocation première. Pour les français, il représente cet homme sympathique aux lunettes sur le nez, figure devenue pour beaucoup familière au fil des années. Dès 1978, il élit domicile sur la première chaîne de France : TF1. Il y co-présente le Journal de 13h, devient chef adjoint de la section reportages et même rédacteur en chef de plusieurs émissions. Un homme à tout faire.

Image de Jean-Pierre Pernaut plus jeune sur un plateau télévisé.

Dans un énième combat (perpétuel) entre direction et rédaction, c’est finalement Jean-Pierre Pernaut qui prend, pour le plus grand plaisir de la direction, les rennes du 13h. Le journal devient alors l’un des plus visionnés par les citoyens français, avec des audiences faramineuses allant jusqu’à sept millions de téléspectateurs par jour. Qualifié comme record pour un programme de mi-journée, ce score participe grandement à la notoriété croissante du présentateur. Il passe de journaliste à personnalité publique très rapidement. Le journal de 13h, c’est le point culminant de sa carrière.

Nouveau départ

A lire : De la nouveautés chez Marvel Studio

La légende raconte que Jean-Pierre Pernaut n’utiliserait pas même de prompteur, contrairement à tous les autres présentateurs télé. Un hypermnésique ? Quoiqu’il en soit, il excelle dans le rapport de faits et la transmission d’informations. Son attitude et ses mimiques varient de façon exacte en fonction de l’information transmise. Mauvaise nouvelle : regard sévère, expression neutre. Bonne nouvelle : rictus d’amusement et regard malicieux. Il manie l’art de l’actualité tel un maître. Mais si son affection pour le 13h est immense, il est temps pour Pernaut de changer d’air. Vendredi prochain marquera la fin d’une époque et les français devront faire le deuil de Jean-Pierre au journal de 13h.

Image de Jean-Pierre Pernaut à la tête du journal de 13h de TF1.

En effet, après plus de 40 ans de bons et loyaux services, de joies, de peines et d’invités divers et variés, le journaliste décampe. Il quitte le navire. A 70 ans, il est temps pour lui de prendre une autre direction : celle de programmes portant son nom. Pernaut lancera une nouvelle plateforme en ligne, baptisée « JPP TV » (ses initiales), qui proposera des sujets d’information régionaux. Non content de ce nouveau bébé, il donnera aussi naissance à « Jean-Pierre et vous » sur LCI, chaîne d’info du groupe TF1. Les français ne risquent donc pas d’être totalement déboussolés. Tonton Jean-Pierre ne part pas bien loin.

Total
2
Shares
2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *