Emily in Paris seine

Emily in Paris : l’art de vivre à l’américaine

La nouvelle série Netflix, réalisée par Darren Star et produite par MTV Studios, présente l’histoire d’Emily, une jeune américaine mutée à Paris pour une durée d’un an.

A lire : Netflix : Beastars saison 1

Numéro un des tendances sur Netflix France, « Emily in Paris » fait beaucoup de bruit sur une autre plateforme : les réseaux sociaux. Si la série se veut divertissante et légère, les spectateurs français n’ont pas manqué de relever le caractère cliché de celle-ci, considéré comme amusant pour la plupart. Emily (Lily Collins), jeune américaine fraîchement débarquée à Paris pour le travail, se prête au jeu de la vie parisienne telle que nous la connaissons dans les dessins animés : béret sur la tête, pain au chocolat au goûter, maisons de couture de luxe et balades dans les rues pavées de Montmartre…mais aussi telle que les américains l’imaginent.

Un quotidien romantisé

A lire : BOFURI, la saison 1 de l’animé disponible !

D’abord, Emily est logée dans une chambre de bonne, ou plutôt un 30m2 sous les combles, tout à fait convenable. Sa garde-robe est extrêmement sophistiquée et elle se balade toujours en talons, sans jamais prendre le métro. Aussi, elle ne rencontre que des garçons beaux et séduisants, dont son voisin du dessous. Sur twitter, les internautes ont laissé place à leur sens de l’humour pour piquer gentiment la série, mi-envieux mi-moqueurs. Pour finir, elle travaille dans une agence de communication dont la cheffe (Philippine Leroy-Beaulieu) et les collègues de bureau sont désagréables à souhait et l’excluent complètement, malgré sa bonne humeur et son sourire constant. Allez, les parisiens ne sont pas si méchants !

Stéréotypes ancrés

A lire : Un nouvel opening pour One Piece

Tout est poussé à son extrême, c’est l’art de vivre, mais à l’américaine. Les immeubles parisiens ont la réputation d’être très anciens ? Il suffit qu’Emily branche son sextoy pour que l’électricité de tout le bâtiment saute. Paris, capitale culturelle ? Il ne se passe pas un jour sans qu’Emily ne soit invitée à des vernissages, puis des expositions, des opéras… Paris, capitale gastronomique ? Gabriel (Lucas Bravo), son crush, est chef cuisinier du bistrot où elle déjeune tous les jours et la famille de son amie sont les propriétaires d’un immense vignoble. Ah, et d’une célèbre marque de champagne. Paris, capitale de l’amour ? Emily se fait courtiser par presque tous les hommes qu’elle rencontre, peu importe leur âge ou leur rang social.

Cela dit, on ne peut pas leur en vouloir d’idéaliser notre si merveilleuse capitale. Enfin, on remercie l’équipe de tournage pour les superbes images des plus beaux coins de Paris, de jour comme de nuit.

Total
1
Shares
2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *