Bilan 2019 à Disneyland Paris : ce que l’on retiendra cette année

Please log in or register to like posts.
News

Ça y est, 2019 est derrière nous, l’occasion pour tous de faire le bilan et de nous remémorer les bons souvenirs comme les moins bons. Faisons ensemble le point sur ce qui nous aura marqué en 2019 au sein de la destination touristique Disneyland Paris, avant de plonger dans une nouvelle année pleine de surprises et de magie.

Article réalisé par Rebecca Journiac / Radio Disney Club

La réouverture de l’attraction Phantom Manor

Un des temps forts de l’année pour les fans des parcs à thème fut très probablement la réouverture très attendue de l’attraction Phantom Manor, restée fermée pendant 16 longs mois. En effet, le manoir de Frontierland a subi une lourde rénovation ayant entrainé des mois de retard avant de finalement rouvrir en mai 2019. Pour l’occasion Disneyland Paris avait organisé une soirée réservée aux détenteurs de Pass Annuels Infinity, à quelques Insidears et membres de leur communauté.

Bilan 2019

Le bilan 2019 de cette rénovation nous apporte tout d’abord une précision du scénario de l’attraction avec une mise en avant de l’histoire de Mélany Ravenswood et de son père Henri. Nous comprenons davantage l’histoire tragique autour des 4 fiancés de la jeune femme et l’attraction prend une place plus importante dans l’histoire générale du land. Les décors ont été revus, réactualisés et améliorés pour une expérience visiteur plus intéressante et plus immergente pour les visiteurs d’un jour ou plus réguliers.

Le Festival du Roi Lion et de la Jungle, point fort au bilan 2019

Une animation est venue mettre l’ambiance tout l’été dans le parc Disneyland pour la toute première fois en 2019 : Le Festival du Roi Lion et de la Jungle ! Une saison sur le thème du Roi Lion (notamment à l’occasion de la sortie du live-action au cinéma) et du Livre de la Jungle mais qui a également mis en avant des artistes indiens, des chanteurs, des danseurs de talents pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Roi lion 2020 à Disneyland Paris

Pour l’occasion, nous avons pu assister à une comédie musicale 100% chantée (et chantsignée le weekend) retraçant l’histoire du Roi Lion à Frontierland Theater sur une scène complétement remise à neuf pour l’occasion. Nous avons également été transportés par Donald et ses amis aux portes de la Jungle sur Central Plaza au cours du spectacle Les Rythmes de la Jungle, un show qui a ébloui et charmé beaucoup de visiteurs.

L’émergence des clés pour les collectionneurs

Les fans de la destination auront également apprécié en 2019 de pouvoir retrouver de nombreux objets en édition limitée, dont notamment les clés sur les attractions. Des objets de collections, numérotés et très appréciés qui se sont bien répandus les 12 derniers mois. Les fans ont ainsi pu avoir des éditions reprenant les codes de Phantom Manor, le Labyrinthe d’Alice au Pays des Merveilles, Star Tours ou encore Pirates of the Caribbean.

Des créations qui ont rencontré le succès, peut-être un peu trop étant donné que les files d’attentes ont semblé parfois interminables pour se procurer un exemplaire.

Un bilan 2019 à Disneyland Paris plus mitigé sur certains points

L’année 2019 fut parfois assez décevante sur certains points dans les parcs Disney, notamment du point de vue de la restauration. En effet, si l’offre de biscuits, friandises et petites douceurs s’est améliorée considérablement cette année proposant notamment des produits de saison, parfaits pour grignoter, se détendre autour d’un cocktail et partager sur les réseaux sociaux ; les restaurants avec service à table particulièrement ont eu de nombreuses journées sans couvert. On pense notamment au Walt’s An American Restaurant qui ne réouvre qu’à l’occasion des réveillons de fin d’année après des mois et des mois de fermeture.

2019, c’est également une augmentation des prix sur les billets d’entrée, inflation qui se voit justifiée par l’arrivée de nouveaux univers dans les prochaines années (les lands Marvel, Star Wars et Frozen), de nouvelles offres shopping et de restauration et des attractions toujours plus coûteuses à rénover et entretenir. Mais ce qui a laissé plus perplexe les visiteurs récurrents, ce sont les pertes d’avantages pour les Pass Annuels Magic Plus. En effet, depuis quelques mois, les détenteurs de ces pass ne peuvent plus prendre de poussettes, déposer dans les consignes sans surcoût et de manière générale, le parrainage n’est plus possible. Une nouvelle qui n’a pas été très appréciée.

Avec ses bons et ces mauvais côtés, Disneyland Paris est toujours une destination qui fait rêver à tous les âges, qui nous promet un dépaysement et une immersion dans la magie. 2020 nous propose déjà un beau programme que nous avons hâte de vivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *