Apple demande l’aide d’experts en sécurité pour leurs IPhone

Des iPhone à sécurité réduite vont être donnés par Apple à des experts en cybersécurité. 

article: Présentation du nouvel IOS 14

Apple lance un programme, le SRD (pour Security Researche Device), afin d’améliorer les paramètres de sécurité de leurs téléphones. Depuis le 22 juillet, la firme propose aux experts en cybersécurités de candidater pour recevoir un iPhone à sécurité limité. L’objectif étant de mettre le doigt sur les vulnérabilisées de l’appareil. 

Quelles sont les conditions demandées

C’est connu, Apple aime garder le contrôle en toute situation. Ainsi, pour obtenir un des fameux smartphones, le candidat devra avoir de l’expérience sur l’étude de faille sécurité IOS. Les heureux élus pourront ainsi jouir de l’objet pendant un an… sous certaines conditions. 

Donc, toute faille détectée par l’un de ces analystes devra être scrupuleusement détaillée en suivant une charte bien précise. Et c’est l’un de ces points qui fait grincer des dents : seul Apple fixe le modus operandi pour la réparation et la divulgation des vulnérabilités. 

Des exigences qui font des mécontents

Bien évidemment, il n’y a pas que des heureux et cela se comprend. Ces exigences sont un frein pour certaines structures de recherche. À l’image du Google Project Zero et de son dirigeant, Ben Hawkes qui se dit déçu par le SRD

L’intérêt des iPhone à “sécurité limité

Leur déception est grande et pour cause. Apple propose enfin de travailler sur un modèle de leur smartphone à sécurité limité. Pas besoin d’émulateur IOS, de jailbreak ou de se procurer illégalement un prototype du téléphone dit « dev-fused1 ». Une réelle opportunité de pouvoir faire de la recherche sur de la matière première. Le tout, sous la bénédiction de la marque. 

Concrètement, à quoi auront accès les hackers certifiés ? 

Que les paranos se calment ! Donner des iPhone SRD à des hackers ne va pas mettre la sécurité des utilisateurs d’Apple en péril. Car il y a quand même des garde-fous. Les couches profondes ne seront pas accessible, seul le sera une petite portion d’IOS.

  1. Dev-fused : Prototypes d’iPhone très peu sécurisés, distribués uniquement à certains développeurs d’Apple. 
Total
1
Shares
2 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *