120 battements par minute France 3

« 120 battements par minute » ce soir sur France 3

Ce soir, lundi 30 novembre, France 3 nous propose une soirée spéciale lutte contre le Sida avec la diffusion du film primé au Festival de Canne « 120 battements par minute ».

Un « coup de poing » en prime time

À lire : « Demon Slayer: le Train de l’infini » bat record sur record au Japon

Ainsi France 3 propose ce soir une soirée spéciale prévention contre le HIV durant laquelle elle diffusera 120 battements par minute, réalisés par Robin Campillo. Le film se situe au début des années 90, au sein de Act-Up Paris, une association de lutte contre le Sida. On y suit Nathan, un nouveau membre, qui va rencontrer Sean Dalmazo, militant séropositif, qui jette ses dernières forces dans cette lutte. Une tragique histoire d’amour va naitre entre eux qui va les faire vivre à 120 battements par minute.

« 120 battements par minute », un film biographique sur France 3

À lire : Sarcophages révélateurs : une vie après la mort ?

Bien que le réalisateur soutienne que son film soit une œuvre de fiction, il n’en reste que les personnages, l’histoire et le cadre est inspiré de sa vie. Car, c’est un fait, l’œuvre de Robin Campillo est un biopic réaliste d’une association : Act Up Paris

Une soirée spéciale sur France 3

À lire : Un nouveau Grindelwald pour le troisième volet des Animaux Fantastiques

Donc, en cette veille de Journée mondiale de lutte contre le Sida, France 3 souhaite rappelle que le virus tue encore. C’est dans ce but que , outre la diffusion du film aux multiples récompenses (et qui a fait pleurer Pedro Almodovar), la chaine publique proposera à la suite du film, un débat-bilan animé par Carole Gaessler. Car il ne faut pas oublier que cette maladie est toujours une réalité. Pour conclure, rappelons qu’en 2019, il y avait plus de 38 millions de malades, dont 1,7 million de nouveaux cas et 690 000 décès liés au virus, à travers le monde.

Total
119
Shares
1 comment
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *